Angoisse du vol par anticipation

flyinganti1.jpgDes études estiment que 10 à 20% de la population a peur de voler. L’angoisse du vol par anticipation est une phobie du vol spécifique caractérisée par une détresse marquée avant même le vol. En anticipant le vol et « tout ce qui » pourrait arriver, la personne peut commencer à être anxieuse et former des pensées de détresse jusqu’à plusieurs mois avant le voyage. Ces pensées peuvent affecter considérablement le bien-être et les relations de l’individu, ainsi que compromettre son efficacité au quotidien, provoquant insomnie et irritation des mois avant la date du vol.

L’angoisse du vol par anticipation n’est pas associée exclusivement au fait de voler et peut être déclenchée par le fait d’amener quelqu’un à l’aéroport, acheter un billet, confirmer un vol, attendre dans la salle d’embarquement, préparer sa valise chez soi, ou même voir des avions à la TV. Dans ces situations, l’individu ressent une peur irrationnelle que quelque chose d’horrible arrive.

flyinganti2.jpgUne personne handicapée par l’angoisse du vol par anticipation peut tirer profit d’une thérapie par la réalité virtuelle (RV). La thérapie par l’exposition à la RV place le patient dans un aéroport généré par ordinateur, dans lequel il peut « vivre » des situations liées au vol. Le patient porte un casque de réalité virtuelle équipé de petits écrans TV et d'écouteurs stereo permettant d'apporter des signaux visuels et sonores. Dans un environnement virtuel contrôlé, le patient peut se déplacer dans un aéroport, parler avec un agent de billetterie, passer le contrôle de sécurité, descendre sur la piste de décollage et marcher dans l’avion. La thérapie par exposition à la RV se déroule dans la sécurité de la clinique et permet au patient de reconstruire peu à peu sa confiance en lui, sans exposer ni lui ni les autres à une détresse inutile. On peut réitérer l’exploration du monde virtuel jusqu’à ce que le patient se sente à l’aise et satisfait de ses réactions.

flyinganti3.jpgLe patient apprend des compétences de relaxation et de respiration diaphragmatique, et il est également mis au courant des réactions physiologiques à l’anxiété avant de se lancer dans la thérapie par exposition à la RV. Ces nouvelles compétences serviront de techniques de gestion tant dans la RV que, au bout du compte, dans la vraie vie.

Pour plus d’informations ou pour fixer un rendez-vous, appelez-nous au email us at office @ vrphobia.eu or call us at +32 4 79 224 531.